Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mes critiques ou mes coups de coeur pour des expositions artistiques, des films et des actrices.

13 Aug

Jan Fabre, ma nation l'imagination

Publié par Philippe

Jan Fabre, ma nation l'imagination

Exposition du 30 juin au 11 novembre 2018 à la Fondation Maeght, 623 chemin des Gardettes, 06570 Saint - Paul - de - Vence, ouverte tous les jours de 10h à 19h, tél. : 04.93.32.81.63, ticket : 16 €.

 

Héritier du surréalisme et du baroque flamand le peintre Jan Fabre commence sa carrière sous le signe de la provocation en utilisant le rouge du sang comme les artistes de la Renaissance qu'il mélange avec des pigments. Ce choix heurte les consciences car l'iconographie représente toujours le sang en utilisant la couleur bleue. Jan Fabre joue en effet sur les ambiguités, sur les tabous de notre société pour en dénoncer l'hypocrisie. A l'image de son père illustrateur botanique Jan Fabre s'intéresse aux scarabées qu'il observe, analyse puis décortique. Les carapaces qu'ils récupére sont collées les unes à côté des autres pour composer des tableaux aux couleurs changeantes qui interrogent sur les métamorphoses du vivant ou sur l'histoire coloniale de la Belgique.

Tableau réalisé par Jan Fabre avec des carapaces de sacarbées évoquant les châtiments corporels que subissaient les congolais.

Tableau réalisé par Jan Fabre avec des carapaces de sacarbées évoquant les châtiments corporels que subissaient les congolais.

Les sculptures en marbre ou les dessins que réalise maintenant Jan Fabre portent sur un organe qu'il considére comme une terra incognita mais également comme la partie la plus sexy de notre anatomie : le cerveau. Jan Fabre estime que le cerveau est un organe étrange voir qu'il présente un aspect extérieur inquiétant mais le cerveau joue un rôle important dans l'érotisme en stimulant l'érection. Jan Fabre n'hésite pas à se représenter en train de chevaucher son cerveau comme s'il s'agissait d'un cheval ou à aligner les cerveaux de quatre célébrités (Einstein, Gertrude Stein, Wittgenstein et Frankenstein) comme s'il voulait effectuer une sorte de comparaison ou lancer une sorte de concours.

Le cerveau tel que Jan Fabre l'imagine

Le cerveau tel que Jan Fabre l'imagine

Commenter cet article

À propos

Mes critiques ou mes coups de coeur pour des expositions artistiques, des films et des actrices.