Construire une collection

par Philippe  -  8 Septembre 2015, 08:27

Construire une collection

Arman, Robert Barry, Christian Boltansky, Lourdes Castro, César, Mark Dion, Erro, Hans - Peter Feldman, Claire Fontaine, Jeppe Hein, Linda Fregni Nagler, Camille Henrot, Bertrand Lavier, Anne et Patrick Poirier, Hans Schabus, exposition du 21 mars au 27 septembre 2015, Villa Sauber, 17 avenue Princesse Grace, Principauté de Monaco, tél. : +377.98.98.91.26

L'exposition propose au spectateur d'évoquer la notion de musée et son évolution. Un musée permet d'évoquer le temps et la mémoire ou du moins la manière dont on se les représente. Christian Boltanski pense qu'un musée intègre un objet banal dans la mémoire collective comme ces photos d'enfants alignées et chargées d'histoires. Anne et Patrick Poirier cherchent à redonner vie au passé à travers des miniatures de fontaine ou de cathédrales.

Christian Boltanski,"Archives du musée des enfants",(1989).

Christian Boltanski,"Archives du musée des enfants",(1989).

Le musée doit également favoriser l'ouverture sur l'extérieur. Bertrand Lavier considère que les objets s'insèrent dans des chantiers en quête permanente d'une finalité comme la Ferrari 308 GTS qu'il expose devant la Villa Sauber. Cette quête artistique se retrouve dans le travail de Lourdes Castro sur les images ou plutôt sur la dualité absence / présence des images. Son herbier dématérialise le réel et invite à un retour vers l'enfance. Loïs Fuller partage aussi cette quête. Elle utilise le kinétoscope (l'ancêtre du cinéma) pour mettre en valeur une danse qui exalte la nature à travers les lignes courbes et les mouvements.

La 308 GTS de Bertrand Lavier,

La 308 GTS de Bertrand Lavier,

Cependant un musée ne doit pas empêcher l'esprit de s'évader. Robert Barry travaille sur des supports peu classiques (pensée, ultra - sons, ...) qui invitent à des états fluctuants propices à l'évasion. Ce besoin d'évasion se retrouve dans les photographies de Hans Peter Feldman. Elles sont projetées sur un mur grâce à une lampe pour créer des silhouettes fluctuantes qui mettent en avant la subjectivité des clichés.

Les photographies de Hans - Peter Feldman.

Les photographies de Hans - Peter Feldman.

Le musée évoque la mémoire et le temps mais ils ne doivent pas rester figés. Cette mémoire et se temps doivent créer des connexions entre les formes et les matériaux et favoriser de nouvelles rencontres. Dans une performance artistique Claire Henrot questionne les résistances et les raisonances qu'il s'agisse du mythe ou de la réalité. Dans le même esprit le collectif Claire Fontaine utilise le son, la vidéo et la sculpture ou l'écriture pour questionner sur l'impuissance politique ou la crise de singularité de l'art contemporain face au drame de l'immigration.

La performance artistique de Claire Henrot.

La performance artistique de Claire Henrot.

Le questionnement permet de casser la logique de classification propre à un musée. Marc Dion emprunte les méthodes, les attributs et le vocabulaire scientifique pour mieux l'interroger. L'introduction de cette logique perturbatrice dans le musée va permettre de déconstruire le discours scientifique comme le souligne Jeppe Hein. La déconstruction du discours scientifique peut - être utilisé à des fins politiques comme le fait Arman pour dénoncer la société industrielle qui produit des objets en série. Ces objets produits en série et leurs rebus inspirent Erro car ils explorent l'inconscient de la culture.

Les accumulations d'Arman (1968)

Les accumulations d'Arman (1968)

La déconstruction du discours scientifique montre les lacunes de la science et incite le créateur à inventer un nouvel univers scientifique plus proche de la réalité. Hans Schabus médite sur l'art de créer et son travail rejoint celui des artistes de la critique institutionnelle qui dans les années 1970 s'attaquaient aux musées. Linda Fregni Nagler pousse cette logique encore plus loin car elle veut créer un contre récit historique qui balayerait le récit scientifique. Il serait à la fois une conférence anthropologique, une interprétation des documents historiques et un récit idéalisé du passé.

Linda Fregni Nagler, "The hidden mutter", (2006 - 2013).

Linda Fregni Nagler, "The hidden mutter", (2006 - 2013).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :