Peggy Guggenheim, la collectionneuse

par Philippe  -  26 Octobre 2018, 17:48

Peggy Guggenheim, la collectionneuse

Documentaire réalisé par Lisa Immordino Vreeland, scénario : Bernardine Colish, Lisa Immordino Vreeland, production : Bob Bentags, Ben Brown, Josh Brown, Stanley Buchthal, Maya Karmila Hoffman, David Koh, John Northup, Lisa Immordino Vreeland, distribution : Peggy Guggenheim, Marissa Abramovic, Dore Ashton, Stephanie Barron, Jacqueline Bogart Weld, ..., music : Steven Argilo, photographie : Peter Trilling, film editing : Bernadine Colish, Jed Parker, ..., 1h 45mn, (2015).

 

Sans avoir suivi d'études artistiques Peggy Guggenheim constitue la plus importante collection d'art moderne et contemporain du XXème siècle. Elle ouvre des galeries d'art à New - York puis à Londres avant de racheter un palais vénitien qui deviendra une fondation. Fille de Benjamin Guggenheim disparu dans la trégédie du Titanic en 1912 elle hérite d'une partie de la fortune familiale à vingt ans puis s'initie à l'art moderne sous la direction de Cocteau, Duchamp et Brassaï malgré la désapprobation de son oncle Salomon. Peggy Guggenheim voyage en Europe ou elle rencontre de nombreux artistes dont certains seront ses amants. Au début de la seconde guerre mondiale elle se marie avec Max Ernst et aide financièrement le journaliste Varian Fry dans sa lutte contre le nazisme. Peggy Guggenheim soutient Jackson Pollock et Mark Rothko mais aspire à s'installer définitivement en Europe dans son palais vénitien qui devient un lieu de rencontres entre artistes, peintres et gens de lettres car elle n'apprécie pas l'architecture et l'emplacement de la fondation Guggenheim qu'elle compare à un garage. Peggy Guggenheim critique également la façon dont les mécènes américains abordent l'art. Il s'agit pour eux d'acheter par snobisme ou pour réaliser un fructueux investissement sans éprouver d'intérêt pour l'artiste. 

Peggy Guggenheim

Peggy Guggenheim

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :