Tainted Love, club edit

par Philippe  -  11 Février 2019, 07:40

Tainted Love, club edit

Exposition à la Villa Arson du 8 février au 26 mai 2019, ouverte tous les jours sauf le mardi de 14h à 18h, fermée le 1er mai, 20 avenue Stephen Liegeard, 06105 Nice, cedex 2, tél. : 04.92.07.73.73, entrée libre.

 

"Tainted Love, club edit" se veut être un instantané d'une époque avec ses aspects positifs et ses aspects négatifs. Dès le début des années 1980 le matérialisme prend une place importante dans les sociétés développées. Face à ce phénomène une contre - culture se crée dans des clubs à New - York, Londres et Paris immortalisée par les clichés de Pierre René Worms. Cette contre - culture s'intéresse aux questions sociales et politiques ainsi qu'aux conflits inhérents à ces questions (Nina Beier). Les membres de ces clubs les clubbers viennent d'horizons très différents et ils débattent sur un sujet donné afin  de proposer des solutions (DSCTHK) puis ils se séparent. Les clubbers défendent ainsi le métissage (Tarik Kiswanson) ou développent le concept du safe (Azzedine Saleck). Ils jouent également sur les codes existants ou inventent de nouveaux codes qui ridiculisent les conventions sociales. L'exposition souligne avec justesse que le clubbing peut conduire à des excès (Vava Dudu), énoncer des pseudos vérités (Oliver Payne, Nick Relph) voir choquer pour le plaisir de choquer (Betty Tompkins). Le risque pour les clubbers serait alors de terminer de la même façon que les participants aux marathons de danse qui dans les années 1930 dansaient jusqu'à l'épuisement pour des prix dérisoires.

Nina Beier "Automobile" (2017), Betty Tompkins "Kiss Painting #1" (2006)
Nina Beier "Automobile" (2017), Betty Tompkins "Kiss Painting #1" (2006)

Nina Beier "Automobile" (2017), Betty Tompkins "Kiss Painting #1" (2006)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :