Zombi Child

par Philippe  -  22 Août 2019, 07:41

Zombi Child

Réalisation et scénario : Bertrand Bonello, production : My New Picture, Les Films du Bal, ARTE France Cinéma, Playtime, Bertrand Bonello, Judith Lou Lévy, Eve Robin, Anita Roth, musique : Bertrand Bonello, photographie : Yves Cape, distribution : Louise Labecque, Wislanda, Louimat, Katiana Milfort, Mackenson Bijou, Adilé David, ..., (2019), 103 mn.

 

L'édition 2019 du Festival de Cannes comprenait beaucoup d'histoires de zombies qui s'inspirent toutes du film réalisé en 1968 par Georges A. Romero "La nuit des morts vivants" dans lequel des revenants surgis de leurs tombes sèment l'effroi parmi les vivants. Ce film influencé par les toiles du peintre Brueghel l'ancien et dépourvu de toute signification religieuse ne correspond pas au travail de Bertrand Bonello. Le réalisateur s'inspire de l'histoire de Clarvius Narcisse (1929 - 1994) déclaré mort, enterré puis zombifié dont le cas a inspiré Wes Craven lorsqu'il a dirigé "L'emprise des ténèbres". Bertrand Bonello mélange le commentaire politique, l'ethnographie, le mélodrame adolescent et le film d'horreur pour tourner un film qui traite de deux histoires. Tout d'abord celle de Clarvius Narcisse revenu d'entre les morts pour être envoyé dans l'enfer des plantations et ensuite celle d'une jeune adolescente membre du pensionnat de la légion d'honneur qui est admise dans une société secrète après avoir récité un poème de René Depestre intitulé "Cap'tain Zombi". Cette jeune haïtienne confie un secret de famille à l'une des membres de cette confrérie mais elle ignore que cette dernière en proie à un chagrin d'amour va commettre l'irréparable. Bertrand Bonello évite les clichés habituels lorsque l'on évoque Haïti car il connait ce pays et s'intéresse à sa culture. Cette connaissance lui a permis de triompher de différents obstacles durant le tournage (méfiance des habitants, absence d'infrastructures) pour tourner sur un aspect méconnu du vaudou dans un pays ou 80 % des gens se disent catholiques mais ou ils pratiquent le vaudou à 100 %.

Zombi Child
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :