Une fusée pour Mobutu

par Philippe  -  21 Mars 2020, 07:57

Une fusée pour Mobutu

Documentaire, réalisé par : Olivier Schwehm, distribution : Lutz Kayser, produit par : Amel Bouzid, Olivier Dubois, Markus Halss, ARTE, musique : Heiko Maile, photographie : Hermann Sowieja, montage : Helmar Jungmann, 91mn, (2019).

 

Beaucoup connaissent le projet d'Elon Musk de fabriquer une fusée low cost mais peu savent que l'ingénieur allemand Lutz Kayser a failli réussir ce pari durant les années 1970 en Afrique. Cet ingénieur suit avec passion la conquête spatiale américaine lancée par le président JFK et les cours dispensés par celui qui avait conçu le projet de bombardier Silbervogel le chercheur Eugen Sänger. Lutz Kayser imagine la construction simplifiée d'une fusée comme une sorte de Légo pour réduire les coûts de fabrication. A cet effet il crée en 1973 sous le parrainage de Werner Von Braun le père du programme Appollo et de Kurt Debus le directeur de Cap Kennedy la société ORTRAG (Orbital Transport and Rocket AG). Cependant Lutz Kayser doit avoir un site de lancement pour tester ses fusées. Il parvient avec l'aide de l'organisateur du combat de boxe entre Mohamed Ali et Georges Forman d'octobre 1974 à rencontrer le président Mobutu à Kinshasa. Ce dernier veut posséder un satellite pour surveiller ses voisins, ses opposants et relancer son économie. Mobutu séduit par le projet de Kayser signe un protocole par lequel il octroie une superficie de 100.000 km2 sur cinquante ans avec pour obligation en contrepartie de former un personnel local. Une équipe de quarante ingénieurs va défricher un plateau situé à 1400 m d'altitude surplombant la vallée de la Luvua à proximité de l'équateur. Ils bâtissent un site de lancement qui ressemble à un échafaudage de chantier et réussissent plusieurs tirs. Les deux premiers tirs sont des succès mais le troisième ne marche pas. Face à cette situation l'URSS et la France réagissent. La Russie ne veux pas qu'un site de lancement existe à proximité de ses alliés africains et craint également que l'Allemagne fabrique des fusées à longue portée. La France développe le Centre Spatial de Kourou en Guyane en coopération avec l'Europe dans lequel l'Allemagne joue un rôle important. Les pressions françaises et une tentative d'intrusion sur le site d'éléments extérieurs en mai 1978 ainsi que les piètres résultats incitent Mobutu à mettre fin à l'aventure spatiale en 1980. Lutz Kayser ne se détournera pourtant pas du continent africain car il proposera ensuite ses services au colonel Khadafi.

Le site de lancement situé à côte de la vallée de la Luvua

Le site de lancement situé à côte de la vallée de la Luvua

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :