Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mes critiques ou mes coups de coeur pour des expositions artistiques, des films et des actrices.

12 Nov

Les murs reculent

Publié par Philippe

Les murs reculent

Exposition au Musée Matisse jusqu'au 31 mars 2021, 164 avenue des arènes, 06000 Nice, ouverte tous les jours sauf le mardi (10h - 17h), tél. : 04.93.81.08.08, ticket : 10 €

 

Dans une lettre adressée à son gendre le critique d'art Georges Duthuit le peintre Henri  Matisse définit le fauvisme dont il est la figure éminente comme un mouvement qui utilise la couleur pour créer un choc sur la vision. Ce choc influence la façon dont le spectateur perçoit le tableau car la couleur change les dimensions de l'endroit ou le tableau est accroché. Ce choc exerce également une influence importante dans l'art américain. Henri Matisse expose pour la première fois ses tableaux à New - York en 1922 et le public américain d'ordinaire sceptique à l'égard des français est conquis. Les peintres américains comme les peintres français rejettent en effet une approche figurative de la peinture et Matisse devient une sorte de mentor pour eux. Ces peintres s'intéressent beaucoup à la façon dont Matisse appréhende l'espace et au rapport qui existe entre la couleur et l'espace. Les peintes appartenant à l'expressionnisme abstrait (Ecole de New - York) ou au Post Painterly Abstraction (Ellsworth Kelly, ...) mettront ainsi en valeur les possibilités offertes par les couleurs dans des toiles immenses ou chaque coup de pinceau annule le précédent.

Henri Matisse "Danseuse créole" (1950)

Henri Matisse "Danseuse créole" (1950)

Commenter cet article

Archives

À propos

Mes critiques ou mes coups de coeur pour des expositions artistiques, des films et des actrices.