Roger Fenton

par Philippe  -  22 Mars 2022, 13:32

Roger Fenton

Depuis le mois de février 2022 l'Ukraine subit une guerre d'agression menée par la Russie. Ce conflit renvoie à un autre conflit qui s'est déroulé il y a presque 160 ans de cela entre les Français, les Anglais et les Ottomans contre les Russes en Crimée. Au début des années 1850 la Russie du tsar Nicolas Ier exerce une politique expansionniste dans la région de la mer noire profitant de la faiblesse de l'empire Ottoman dans le but de contrôler cet endroit ainsi que les lieux saints en Palestine. Cette politique entraîne un conflit qui commencera à l'automne 1853 et se terminera en mars 1856. Ce conflit verra la création de la photographie de guerre dont le premier nom connu est Roger Fenton. Ce peintre de formation devient photographe par curiosité et il crée la Royal Photographic Society en 1853. Passionné d'ethnologie il réalise des photographies de Kiev, de Moscou et de Saint - Pétersbourg. Dès le début de la guerre de Crimée le gouvernement anglais tente d'envoyer des photographes pour présenter la guerre à l'opinion publique mais les officiers formés trop rapidement ne sont pas compétents. Les autorités anglaises doivent sur le conseil de l'éditeur Thomas Agnew se résoudre à envoyer et à financer un professionnel qui connaît le terrain. Lorsqu'il arrive sur place Roger Fenton fait face à de nombreux problèmes. Son studio photo ambulant composé d'une lourde roulotte subit les tirs de l'artillerie russe. Fenton doit également travailler à l'aube pour éviter la chaleur qui détériore le tirage ou au crépuscule après les combats. La roulotte de Fenton attire enfin l'attention des soldats qui veulent tous se faire photographier ce qui perturbe le déroulement des opérations militaires. Les clichés de Fenton ne montrent que les "aspects acceptables" de la guerre sans cadavres ni blessés car il agit pour le compte du gouvernement anglais qui désire vendre sa guerre à l'opinion publique. Ses clichés peuvent ainsi être comparés aux articles plus proches de la réalité rédigés par le correspondant du Times William H. Russel. Une épidémie de choléra s'abat sur la Crimée et elle oblige Roger Fenton à quitter le pays en juin 1855 après avoir fait 360 photographies. A son retour au Royaume - Uni la reine Victoria reçoit Roger Fenton qui devient une célébrité.

Le laboratoire photographique ambulant de Roger Fenton (Crimée, 1855).

Le laboratoire photographique ambulant de Roger Fenton (Crimée, 1855).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :