Gerda Taro

par Philippe  -  13 Janvier 2021, 09:57

Gerda Taro

Originaire de la province russe de Galicie la jeune Gerta Pohorylle arrive avec sa famille à Leipzig en Allemagne durant les années 1930. L'arrivée des nazis l'oblige toutefois à partir vers Paris ou elle doit effectuer des travaux occasionnels pour vivre. Gerta fréquente également les cafés parisiens dont le dôme à Montparnasse dans lequel elle crée le "Leipziger Kreis" avec d'autres immigrés allemands. Au contact des artistes et des intellectuels elle se découvre une passion pour la photographie. Gerta rencontre un jeune photographe hongrois Endre Erno Friedmann dont elle tombe amoureuse et invente pour lui le personnage du photographe américain ainsi que le pseudonyme de Robert Capa qui le rendront célèbre. Gerta s'invente également un pseudonyme et devient Gerda Taro. Elle assure la promotion de Robert Capa auprès de différents journaux et contribue ainsi à lancer sa carrière. Les deux amants couvrent ensuite la guerre d'Espagne mais leurs chemins divergent. Capa privilégie l'action alors que Taro s'intéresse plutôt au cadrage et désire signer les clichés qu'elle effectue sous son nom. Séduit par sa couverture du conflit l'écrivain Louis Aragon l'embauche au journal "Ce soir". Gerda Taro cherche à réaliser le cliché qui symbolisera la guerre d'Espagne mais sera tuée le 25 juillet 1937 écrasée par un char d'assaut à côte de Brunete. De nombreuses personnalités (Pablo Neruda, Louis Aragon, ...) assisteront à l'enterrement de Gerda dont la tombe a été imaginée par le sculpteur Alberto Giacometti. Pour rendre hommage à Gerda son compagnon Robert Capa va convaincre un éditeur new - yorkais de publier un livre intitulé "death in making" dans lequel figure beaucoup de ses clichés. Eclipsé par Robert Capa les photographies de Gerda Taro tombent finalement dans l'oubli jusqu'à la découverte à Mexico de 4.500 négatifs dans une valise en 2017 qui éclairent d'un nouveau jour le talent de Gerda et amène à s'interroger sur l'origine de certains clichés attribués à Capa.

Gerda Taro ''Woman training for Republican militia'' (août 1936).

Gerda Taro ''Woman training for Republican militia'' (août 1936).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :